Accueil

Opération Bouclier
du Désert

Opération Tempête
du Désert

Journal de guerre d'un
jeune lieutenant irakien

Bilan de la guerre

Galeries de photos

Vous avez la parole

Liens


25 août 1990

13 pays ont voté pour cette résolution. Cuba et le Yémen se sont abstenus.

Lors des débats au sein du Conseil, le Secrétaire général a invité les représentants du Koweït à participer, à titre exceptionnel, et sans droit de vote, à la prochaine discussion de la question intitulée "La situation entre l'Irak et le Koweït" le 13 septembre 1990.

Résolution 665 du Conseil de sécurité :

Le Conseil de sécurité,

rappelant ses résolutions 660 (1990) du 2 août 1990, 661 (1990) du 6 août 1990, 662 (1990) du 9 août 1990 et 664 (1990) du 18 août 1990 et exigeant qu'elles soient appliquées intégralement et immédiatement,

ayant décidé, dans la résolution 661 (1990) de prendre des sanctions économiques conformément au Chapitre VII de la Charte des Nations Unies,

résolu à mettre un terme à l'occupation du Koweït par l'Irak, qui met en danger l'existence d'un Etat Membre, et à rétablir l'autorité du gouvernement légitime du Koweït, ainsi que la souveraineté, l'indépendance et l'intégrité territoriale du Koweït, ce qui exige que les résolutions susmentionnées soient appliquées rapidement,

déplorant que l'invasion du Koweït par l'Irak ait coûté la vie à des innocents et résolu à empêcher de nouvelles pertes en vies humaines

vivement alarmé par la persistance de l'Irak dans son refus de se conformer aux résolutions 660 (1990), 661 (1990), 662 (1990) et 664 (1990), en particulier par la conduite du gouvernement irakien, qui utilise des navires battant pavillon irakien pour exporter du pétrole,

1 - demande aux Etats Membres qui coopèrent avec le Gouvernement koweïtien et déploient des forces navales dans la région de prendre des mesures qui soient en rapport avec les circonstances du moment selon qu'il sera nécessaire, sous l'autorité du Conseil de sécurité, pour arrêter tous les navires marchands qui arrivent ou qui partent afin d'inspecter leur cargaison et de s'assurer de leur dstination et de faire appliquer strictement les dispositions de la résolution 661 (1990) relatives au transport maritime ;

2 - invite les Etats Membres à coopérer en conséquence autant que nécessaire pour assurer le respect des dispositions de la résolution 661 (1990) en recourant au maximum à des mesures politiques et diplomatiques, conformément au paragraphe 1 ci-dessus ;

3 - prie tous les Etats, agissant conformément à la Charte des Nations Unies, de fournir aux Etats visés au paragraphe 1 ci-dessus l'assistance dont ils pourront avoir besoin ;

4 - demande également aux Etats intéressés de coordonner les mesures qu'ils prendront en application des paragraphes ci-dessus, en faisant appel, en tant que de besoin, aux mécanismes du Comité d'état-major, et après consultations avec le Secrétaire général, de présenter au Conseil de sécurité crée par la résolution 661 (1990) concernant la situation entre l'Irak et le Koweït des rapports pour faciliter la surveillance de l'application de la présente résolution ;

5 - décide de rester activement saisi de la question.