Sondage
Newsweek - Gallup Organization :
Faut-il abattre Saddam ?

publié dans le magazine Newsweek du 29 octobre 1990

Selon vous, Bush lancera-t-il rapidement une action militaire contre l'Irak ? Ou attendra-t-il de voir si les sanctions sont effectives ?

Attendra

73 %

Lancera une action militaire

21 %

Pensez-vous que le Président Bush accordera plus d'attention à une résolution diplomatique de la crise ?

Oui

69 %

Non

24 %

Selon vous, les Etats-Unis engageront-ils leurs forces dans une guerre si l'Irak refuse de quitter le Koweît et de restaurer son ancien gouvernement ?

Oui

45 %

Non

37%

Approuvez-vous ou désapprouvez-vous la façon dont le Président Bush agit dans la situation actuelle entre l'Irak et le Koweït ?

 

18 / 19 octobre 1990

rappel :
9 / 10 août 1990

Approuve

61 %

77 %

Désapprouve

29 %

13 %

Si des combats débutent, pensez-vous que le Président Bush ordonnera d'attaquer des positions irakiennes même si des otages américains ou d'autres nationalités s'y trouvent toujours ?

Oui

66 %

Non

22 %

D'après vous, les Etats-Unis insisteront sur un retrait irakien complet du Koweït avec aucune concession, ou après quelques compromis ?

Sans concession

59 %

Avec compromis

30 %

Même si l'Irak se retire du Koweït, les Etats-Unis lanceront-ils une opération militaire pour éliminer le potentiel militaire de Saddam Hussein, Saddam lui-même, les deux ou ni l'un ni l'autre ?

Détruire le potentiel militaire de Saddam 8 %
Eliminer Saddam lui-même 11 %
Les deux 23 %
Ni l'un ni l'autre 47 %

Beaucoup de personnes voient l'assassinat du leader irakien Saddam Hussein comme une façon de résoudre rapidement la crise au Moyen-Orient. D'autres considèrent ce plan comme mauvais, même s'il marchait. Quel est votre point de vue ?

  Pour l'assassinat de Saddam Hussein Contre l'assassinat de Saddam Hussein
18 / 19 octobre 1990

37 %

54 %

rappel :
23 / 24 août 1990

43 %

48 %

rappel :
9 / 10 août 1990

34 %

58 %


Pour ce sondage,
Gallup Organization a interrogé un échantillon national de 755 adultes américains par téléphone les 18 et 19 octobre 1990. La marge d'erreur est de plus ou moins 4% . Beaucoup de "Ne savent pas" et d'autres réponses ne sont pas représentées.